Ajuga turkestanica, turkestérone et ecdystéroïdes – bon pour la musculation ?

Sur cette page, à partir de la littérature scientifique, on va voir si ajuga turkestanica est efficace pour augmenter sa prise de muscle, de force et perte de graisse.

Tout simplement

Qu’est-ce qu’ajuga turkestanica ?

Eh bien, c’est une plante d’origine ouzbèke (c.-à-d. qui vient d’Ouzbékistan) qui pousse jusqu’à environ 50 cm de haut.

Et cette plante est très intéressante pour nous, le sportif, parce que c’est une des plus grandes sources naturelles de turkestérone et d’ecdystéroïdes en général.

ajuga turkestanica plante en fleurs

Les ecdystéroïdes étant les nouvelles substances qui ont énormément gagné en popularité dans la dernière année ou deux parce que ce sont des substances qui se sont montrées plus efficace que des stéroïdes classiques dans le cadre de plusieurs études animales (ici et ), mais sans aucun effets secondaires. Ce qui est complètement fou.

Et contrairement à ce que tu penses, malgré le fait que qu’ecdystéroïdes se termine avec « stéroïdes », ce sont des substances naturelles qui se trouvent dans beaucoup de plantes que tu manges tous les jours comme les épinards, les noix et le quinoa.

Donc si tu as déjà mangé des épinards, c’est que tu as déjà pris des ecdystéroïdes.

Et contrairement aux stéroïdes classiques, comme nous le confirme cette revue d’études, les ecdystéroïdes sont hépatoprotecteurs (càd ils protègent le foie), rénoprotecteur, baissent le cholestérol et augmentent la santé cardiovasculaire.

Savoir tout ça est très important, parce que toute la recherche autour d’ajuga turkestanica tourne autour de ces ecdystéroïdes, vu que, comme je le disais juste avant, ajuga est une des plus grandes sources naturelles des deux ecdystéroïdes les plus recherchés : la turkestérone et 20E.

Donc pendant le reste de la vidéo, si je parle de turkestérone ou 20E, il faut juste se souvenir que ce sont des ecdystéroïdes qui se trouve dans ajuga.

Là on est bon, passons au concret.

Ajuga turkestanica, turkestérone, 20E et prise de muscle : la revue des études

Dans cette partie, comme son nom l’indique, on va rapidement passer en revue les études faites sur ajuga turkestanica.

Donc, sans plus attendre, commençons.

Et ici, malheureusement, on n’a aucune étude humaine analysant les effets de cette plante sur la prise de muscle.

Que des études animales et in vitro.

Mais malgré tout, elles sont extrêmement intéressantes.

En tout, on va analyser 4 études.

Étude 1

On va commencer fort par cette étude, parce que les résultats sont incroyables. Ce que les chercheurs ont fait, c’est qu’ils sont mesurés les effets d’ajuga turkestanica sur l’expression du gène myostatine in vitro.

La myostatine étant le gène qui régule la quantité maximale de muscle que tu peux bâtir.

Et quand ce gène est retiré, l’animal en question va avoir une quantité de masse musculaire naturellement énorme

Vache sans myostatine :

vache sans myostatine muscle

photo tiré de hornexe.com

Donc si l’expression de ce gène est à 0%, tu vas devenir un vrai frigo musculaire.

Maintenant, prépare-toi bien pour les résultats. T’es prêt ? Ajuga turkestanica a réduit l’expression du gène myostatine de 75% ! Ce qui est extrêmement impressionnant !

Si l’expression de ton gène de la myostatine baisse de 75%, tu vas pouvoir devenir autant musclé que les meilleurs bodybuildeurs d’aujourd’hui naturellement.

Étude 2

Passons à la prochaine étude qui cette fois-ci a été faite sur les animaux. Ici, le paramètre mesuré était les variations de la force de poigne de rats mâles et femelles après 16 semaines de supplémentation en ajuga turkestanica.

Et pour ceux qui ne le savent pas, la force de poigne est un excellent indicateur de la force de la force en général, de la qualité des os, de la mobilité et de la santé cardiaque.

Et il s’avère qu’ajuga turkestanica a significativement augmenté la force de poigne par rapport au groupe de contrôle.

Voilà

Étude 3

La prochaine étude a aussi été faite sur des rats. Mais cette fois-ci, des vieux rats.

Les paramètres mesurés ici étaient, en gros, l’activation des cellules satellites.

Les cellules satellites étant les cellules qui réparent les microfissures du muscle ce qui lui permet de grossir

Donc ici, les chercheurs ont mesuré une augmentation des paramètres, on est très content.

Eh comme tu peux le deviner, il y a eu une amélioration significative de tous les paramètres mesurés, ce qui est une très bonne indication que l’activité des cellules satellites a augmenté après supplémentation en ajuga turkestanica.

Ce qui nous laisse penser que ces rats-là avaient une meilleure récupération musculaire et une plus grosse prise de muscle.

Étude 4

Pour finir, on a cette étude. Et j’ai bien peur que celle-ci n’a pas montré des résultats aussi bons.

Durant cette étude, les chercheurs ont mesuré les variations de masse musculaire de rats après 4 semaines de supplémentation en ajuga turkestanica.

Et les résultats ne sont pas bons parce qu’il n’y a eu aucun changement significatif dans la quantité de masse musculaire entre le groupe de contrôle et le groupe ajuga turkestanica.

Alors, comment ça se fait que cette étude ne montre aucune amélioration alors que les autres oui ?

Eh bien je pense que c’est la combinaison de 2 choses :

Premièrement, les rats utilisés durant l’étude étaient vieux, et les vieux rats, comme les humains, ont des plus grandes difficultés à bâtir du muscle à cause de la sarcopénie. La sarcopénie étant une détérioration de la quantité et qualité du muscle lié à l’âge.

Et la deuxième raison est que pendant la totalité de l’étude, les rats sont restés sédentaires, ce qui veut dire qu’ils n’ont pas trop bougé et n’ont pas fait de sport.

Donc personnellement, ça ne m’étonne pas que cette étude n’a pas montré d’augmentation de prise de muscle, et je ne pense pas que c’est vraiment une preuve qu’ajuga turkestanica est inefficace pour le pratiquant de musculation.

Ça, c’est tout pour les 4 études.

Mais avant de passer à la suite, je vais rapidement te donner les implications pratiques de ce qu’on vient de voir.

En tout, on a une étude qui montre une baisse énorme de l’expression du gène myostatine, une étude qui montre une augmentation de la prise de force, une qui montre une augmentation de l’activité des cellules satellites, et une étude sur des vieux rats sédentaires qui ne montre aucun changement significatif de prise de muscle.

Donc, qu’est-ce qu’on peut conclure de tout ça pour nous, des humains ?

Eh bien, pas grand-chose, j’ai bien peur, vu qu’on a très peu d’études, et celles que l’on a sont faites sur des rats.

Donc, maintenant, qu’est qu’on fait ?

Eh bien comme je le disais tout à l’heure, les deux substances d’ajuga turkestanica qui vont augmenter la prise de muscle sont les deux ecdystéroïdes : turkestérone et 20E

Et vu qu’on a considérablement plus d’études sur ces deux substances, on va rapidement analyser les études faites dessus pour qu’on ai plus d’informations sur l’efficacité d’ajuga

Turkestérone et 20E : revue des études

Commençons par le début : c’est quoi la quantité d’ecdystéroïdes qu’y a dans ajuga turkestanica ?

Eh bien, d’après cette étude, pour chaque gramme d’ajuga que tu manges, tu es en train d’ingérer 5 mg d’ecdystéroïdes, ce qui est énorme. Et en termes de densité de turkestérone, tu trouveras difficilement mieux que cette plante (2,1%).

Maintenant, parlons de l’efficacité de la turkestérone et de 20E. Et vu qu’aujourd’hui, j’ai une page complète sur la turkestérone, et que j’ai une page extrêmement extensive sur les ecdystéroïdes en général, je vais pas encore analyser toutes les études ici.

À la place, je vais te donner un résumé rapide de tout ce qu’on sait sur ces deux substances.

Et on va commencer par parler d’une des études avec les résultats les plus fous, qui a été faite in vitro.

Elle montre que la turkestérone est plus efficace que la methandrostenolone (20E aussi) !

turkestérone 20E methandrostenolone étude

20-Hydroxyecdysone = 20E

Methandrostenolone étant le mot compliqué pour le stéroïde anabolisant : dianabol ou d-bol.

Ensuite, durant la même étude, les chercheurs ont également testé les effets de 20E, un extrait d’épinards fort en ecdystéroïdes et du dianabol sur la force de poigne des rats.

Eh bien le dianabol a augmenté la force de poigne de 21%, ce qui n’est pas étonnant pour un stéroïde, et 20E de 18%, ce qui vraiment pas mal pour une substance sans effets secondaires.

Et tiens, pour le plaisir, devine de combien l’extrait d’épinard a augmenté la force de poigne ?

Si t’a deviné 22%, eh bien tu aurais tort parce que c’est 24%. Oui, l’extrait d’épinard s’est montré plus efficace qu’un stéroïde classique. Ce qui est fou.

Sinon, à part ces études, aujourd’hui, je peux aussi te montrer un paquet d’autres études animales et in vitro montrant que 20E et la turkestérone va augmenter la prise de muscle, de force ou perte de graisse (étude, étude, étude, étude, étude, étude, étude, étude, étude, étude, étude ; étude, étude, étude, étude, étude)

Mais là où ça coince, c’est sur les études humaines sur ces deux substances, vu qu’on a seulement 3 études qui ne sont pas fiables du tout (mais les résultats sont extrêmement bons)

Donc en gros, on sait que la turkestérone et 20E augmentent la prise de muscle, mais on n’a aucune idée de combien.

Sachant ça, interprétons rapidement toutes ces études pour voir les implications que ça a pour ajuga turkestanica.

Ajuga turkestanica et musculation : conclusion

Donc, résumons rapidement.

D’après les études, 20E et la turkestérone, vont augmenter la prise de muscle, de force et perte de graisse.

Ajuga turkestanica est remplie de ces deux ecdystéroïdes, la preuve, la turkestérone que tu trouves en supplément est extrait de cette plante.

Et pour finir les études faites sur la plante en elle-même montrent aussi que ça va augmenter la prise de muscle et de force à travers des mécanismes très intéressants comme l’augmentation de l’activation des cellules satellites et une réduction de l’expression de myostatine.

Donc oui, je pense qu’ajuga turkestanica va augmenter la prise de muscle, de force et perte de graisse.

Ceci dit, encore une fois, je ne saurais pas te dire de combien.

Mais bon, l’avantage des ecdystéroïdes, comme nous le confirme ces deux revues d’études extensives (ici et ), c’est qu’ils sont très bien tolérés par le corps et ne présentent aucun effet secondaire connu.

Donc bon, ça ne te coûte rien d’essayer. À part un peu d’argent.

Disclaimer : je ne suis pas un médecin ou pharmacien, prends avis à ton médecin avant de prendre toute substance ou complément.

Dangers à prendre en compte avant l’achat

Si tu comptes en acheter, essaies de commander à des labos réputés parce que le milieu des compléments contenant des ecdystéroïdes est rempli d’arnaques.

Durant cette étude, les chercheurs ont commandé des ecdystéroïdes en ligne de plusieurs sources différentes, avant d’analyser ce qu’ils ont reçu. Et dans chaque boîte, tu pouvais recevoir aussi peu que 5% de la quantité d’ecdystéroïdes qui était écrit sur la notice. Ce qui n’est bien sûr pas cool.

 


Cette page sur ajuga turkestanica est terminée. Si tu veux en savoir plus sur la turkestérone et les ecdystéroïdes, tu as le choix :

Sinon, j’ai aussi une page dans la même style sur l’ashwagandha, le ginseng panax, et bien d’autres.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à mes News

Des informations fraîches pour se tenir en forme !

La demande d'abonnement à bien été prise en compte. Merci !